Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AlaRemoise.over-blog.com
AlaRemoise.over-blog.com
Menu
Sur la route de la Ligue 1 !

Sur la route de la Ligue 1 !

17 journées disputées par le Stade de Reims, et à ce rythme de 2.24 pts/match, il est certain que nous vibrerons en 2018-19 lors de Reims-PSG plutôt que pour Reims-Niort. Chaque chose en son temps, surtout qu'il reste 6 mois de compétition mais sans enflammade, le SDR est sur la voie sacrée.

Dab comme Chavalerin...

Pour se convaincre, aucune équipe ne comptait un bilan de 38 pts à ce stade de la compétition depuis le FC Metz il y a onze ans ! Certes il y aura des embûches, des adversaires coriaces comme nous en avons rencontré ce mois-ci mais avec un bilan de 8/12 pts possible, Novembre, même moyen sur le plan du jeu, a accentué cette impression de solidité, de solidarité et d'envie de tout un club de faire quelque chose de grand cette saison.

Toi aussi danse la carioca avec Yunis !

Un seul petit but encaissé, et encore sur un exploit du parisien Kerrouche qui trompa un impeccable Mendy autoritaire à chacune de ses interventions. Malgré quelques hésitations ou mauvaises relances, Jeanvier et Abdelhamid gèrent de main de maître leur défense. Le nul 0-0 au Havre avec une fin de match à dix suite à l'exclusion de Aly Ndom, la capacité à garder ses nerfs en terre ajacciennes ou l'assurance et l'efficacité du derby Tacalfredien permettent d'afficher un optimisme inédit. En 2011-12 nous avions un espoir, une illusion de montée. Cette saison c'est autre chose, nous maîtrisons ! Bon en tribune ce n'est pas encore ça mais qu'importe, ce n'est pas la priorité. Le hic pourrait venir des phases offensives, souvent poussives. Le 4-4-2 rémois a été observé, décortiqué et parfois contrecarré mais il reste la base de travail de Guion, ce qui ne l'empêche pas, dans un 4-2-3-1 de relancer Marvin Martin, choix payant et si la santé va, pourrait devenir une alternative durable pour contrer les tactiques adverses.

Pablo et Murielle Hermine

Kyei qui marque enfin sur une action construite, un Siebatcheu moyen qui termine le mois sur deux passes décisives, un Diego "On Fire", un captain Da Cruz au sommet quand il ne foire pas ses frappes digne d'un bétisier de Noël, un Chavalerin précieux ou encore un Chavarria décisif à défaut d'être très bon dans le jeu, voilà qui permet de voir venir quand on sait que sur le banc, Kamara, Anatole ou Oudin ont la dalle. Comme l'a déclaré Martin en conférence de presse cette semaine, le groupe est extraordinaire et tire dans le même sens. Biensûr en cas de montée, certains resterons sur la touche mais qu'importe, cette nouvelle aventure rémoise peut rentrer dans l'Histoire moderne de l'Institution avec pourquoi pas la chance de pouvoir soulever le magnifique (je déconne) trophée de champion de L2 ! C'est minime mais toujours bon à prendre 14 ans après un titre de National soulevé par Alexandre Barbier, en catimini lors du premier match amical de l'intersaison 2004...

La ballade des gens heureux :))))

Un petit mot sur le jeu, histoire de trouver quelques points "négatifs" et encore. Notre capacité à combiner sur les côtés a été quasi-inexistante ce mois-ci. Koné a affiché quelques limites physiques, pas illogique puisqu'il dispute sa première véritable saison pro. Le duo Métanire-Chavarria est volontaire mais parfois limité techniquement, avec Martin à la baguette, l'animation pourrait se fluidifier. Ce choix de Martin en appui de Pefok montre également les difficultés chroniques de Kyei et Anatole de s'imposer en numéro 9. Leur apport en deuxième partie de saison devra se faire davantage ressentir pour alléger les champenois qui n'ont marqué qu'un but par match en Novembre. La balance n'en reste pas moins très positive, seul Nîmes peut se targuer d'avoir fait davantage de spectacle.

Place à l'esprit de Noël, si Lens en Coupe de France, Niort et Valenciennes en clôture de cette première partie de saison peuvent nous faire cadeaux de quelques points supplémentaires, nous sommes preneurs ! A défaut de rennes, la cité des sacres s'envole doucement mais sûrement vers le graal que réprésente la Ligue 1.

Novembre : Le Havre 0 - 0 Reims, Reims 1 - 1 ParisFC (csc - Kerrouche), Ajaccio 0 - 1 Reims (Chavarria), Reims 2 - 0 Auxerre (Martin, Kyei sur des passes de Siebatcheu) sans oublier la Coupe de France Geispolsheim 0 - 2 Reims (Anatole, Siebatcheu sur passes de Oudin et Anatole).

Décembre : CDF à Lens le 3 Décembre, L2 à Niort le 8 et réception de Valenciennes le 16.

Thibaut - @OdaïrFortès7Fan

Photos : site officiel SDR (Vincent Lapauw), HAC et AC Ajaccio.

Sur la route de la Ligue 1 !