Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AlaRemoise.over-blog.com
AlaRemoise.over-blog.com
Menu
Marvin et Yunis

Marvin et Yunis

Ce billet a été rédigé le 10 mai, donc avant la 38ème journée et les festivités du samedi.

Ces deux font ma paire.

Capitaine Da Cruz qui a fait l’objet de mon billet précédent possède une forte personnalité. C’est aussi un tempérament unique et fédérateur dans le vestiaire du Stade de Reims. Le foot est cependant un sport collectif. Il serait donc fâcheux de n’extraire qu’un seul nom pour résumer la saison de rêve que viennent de réaliser nos Rouge et Blanc. Une paire serait plus adéquate.

Je raisonne par paire depuis que j’ai vu sur le site du #SB29 une vidéo de Furlan qui explique comment il construit ses équipes. On peut aimer ou ne pas aimer Furlan, on peut lui reprocher de n’avoir réussi qu’en ligue 2 et d’avoir systématiquement échoué en Ligue 1 mais Furlan est un homme de conviction. Il a sa vision du football et il s’accroche à ses principes. En plus il n’hésite pas à parler technique devant les médias et à expliquer ses principes. Pour ceux qui n’auraient pas vu cette vidéo, je résume la philosophie de Furlan. Bâtir une équipe revient à construire une série de multiples paires verticales et horizontales. J’explique. On imagine une équipe à 4 défenseurs. Chacun admettra qu’une bonne équipe doit posséder une paire complémentaire en défense centrale. Je recommande à ceux qui sont déjà en désaccord avec ce postulat de fermer la page de ce blog et de faire autre chose. Pour ceux qui me suivent toujours, cette paire de défenseurs centraux est dite horizontale (même ligne). Le défenseur central droit doit aussi former une paire complémentaire avec le latéral droit et pareil pour les joueurs du côté gauche. Un défenseur central est donc dans 2 paires horizontales. Mais ce même défenseur doit aussi former une paire bien huilée avec le gardien. JLV aurait dit une paire bien synchronisée. Il s’agit là d’une paire verticale (2 lignes différentes). De la même façon, pour que la relance soit bonne, au moins un des deux défenseurs centraux doit constituer une paire performante avec le milieu défensif. Si cette paire n’existe pas, la relance par les défenseurs centraux sera faite de longs ballons envoyés loin devant, plus au moins au hasard. On voit donc dans mon exemple que pour bâtir une bonne équipe il faut idéalement entourer chaque défenseur central de joueurs permettant de faire quatre paires performantes: 2 horizontales et 2 verticales. Il faut aussi que ces paires restent efficaces lorsque, blessé ou suspendu, le défenseur central est suppléé par un autre joueur. Imaginez-vous faire le même raisonnement pour les autres postes et vous verrez vite que c’est plus facile de résoudre le Rubik’s cube que de construire une équipe de foot. En tout cas quand on n’a pas le BEPF.

Ma paire préférée du Stade de Reims est composée de Yunis Abdelhamid et de Marvin Martin. Je vois votre étonnement au travers de l’écran. Si, si, je le vois… Ok, Yunis et Marvin ne joue pas dans des lignes rapprochées ou identiques. Impossible de construire des paires horizontales ou verticales avec eux. Mais dois-je vous rappeler que je n’ai pas le BEPF. Je ne suis pas en train de construire une équipe idéale. Je vous donne juste le nom de deux joueurs qui, selon moi, ont marqué la saison du Stade de Reims. Et Yunis et Marvin ont beaucoup en commun. Et pas seulement d’avoir joué ensemble à Dijon la saison dernière.

Yunis a commencé sa carrière pro à l’AC Arles-Avignon où il a signé son premier contrat professionnel à 24 ans. Ce séjour lui a valu d’être surnommé l’Arlésien. Marvin a commencé à Sochaux. Il a été retenu en Equipe de France A le 06 juin 2011 et a disparu après 15 sélections. Ceci aurait bien pu lui valoir d’être surnommé l’Arlésienne. 

 

Mais le plus difficile dans le football n’est pas tellement d’atteindre le sommet, c’est d’y rester. Yunis et Marvin le savent. Ces deux joueurs (ex)internationaux luttent pour connaître à nouveau les joies de la sélection. Enfin, je crois…

 

Yunis est un footballeur instruit. Il a fait des études longues et il possède un M2 (Master 2) en sciences de gestion -option finances et comptabilité-. Autant dire qu’après le bac, Yunis a encore poursuivi, parallèlement à son activité sportive, des études pendant 5 ans. Marvin Martin, lui, par ses initiales est souvent appelé M2.

Autre point commun : Yunis, après la 37ème journée, a joué officiellement 3060 minutes sur un maximum théorique de 3330. J’utilise les mots "officiellement" et "théorique" parce que la LFP considère qu’un match dure systématiquement 90 minutes. Le temps additionnel n’est pas comptabilisé dans le temps de jeu par la LFP. Ce genre de calcul est très curieux et même injuste puisqu’un joueur qui rentre en jeu après la 90ème minute ne se voit crédité que d’une minute de temps de jeu même s’il en joue 5 ou 6. Le joueur remplacé, lui est crédité de son temps exact de participation. Imaginons qu’un joueur entre en jeu durant le temps additionnel, qu’il marque un but, puis prenne un premier avertissement et un second quelques minutes plus tard, il sera donc logiquement expulsé, et il aura officiellement fait tout ça en une minute… Pour en revenir à Yunis, il n’a manqué que 270 minutes de jeu cette saison.

Après la 37ème journée, Marvin a joué officiellement 562 minutes. 282 à domicile et 280 à l’extérieur. A quelques secondes prés, sur l’ensemble de la saison, Yunis a donc manqué le temps que Marvin a joué à Delaune. Quand je vous dis que ces 2 là sont complémentaires.

Pour finir, Yunis avec son numéro 5 a reçu cette saison… 5 cartons jaunes et zéro rouge. Marvin avec son numéro 8 n’a reçu aucun carton. Ni jaune, ni rouge. Vous ne comprenez pas ? mais le 8, c’est juste deux 0 l’un sur l’autre. Chacun a donc reçu le nombre de carton correspondant à son numéro.

Et pour finir, Yunis qui arbore fièrement son 5 et Marvin pareillement avec son 8, n’est ce pas là pour nous rappeler le 58 de la Coupe de Monde. Celle des Colonna, Jonquet, Penverne, Fontaine, Kopa, Piantoni, Vincent. Merci, Yunis, merci Marvin de cet hommage répété à l’Institution.

Jérémy Zedeprix - @Au2lN

Marvin et Yunis