Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AlaRemoise.over-blog.com
AlaRemoise.over-blog.com
Menu
Portfolio : L'aigle Zeneli.

Portfolio : L'aigle Zeneli.

 I - Zeneli sauce suédoise : Fils de parents immigrés albanais, Arbër grandit sous les couleurs suédoises jusqu'à remporter le titre de Champion d'Europe U21 face au Portugal de Bernardo Silva et William Carvalho.

 

Petit Arbër deviendra grand...

 

Champion mon frère !
A la recherche de Layvin Kurzawa.

 

Joue-là comme Ibra !

II - De l'IF Elfsborg à l'éclosion : Débutant à l'AIK Hälsinggårdens, Zeneli part au centre de formation de Elfsborg, 6 fois champion de Suède, dès l'âge de 12 ans. Il y fera ses débuts professionnels et remportera la Coupe en 2014 face à l'IF Helsingborgs.

 

Epoque Raymond Kopa.

 

Chapeau l'artiste !

 

Il reste de la place pour environ 394 sponsors là, non ?

 

III - Heureux-divisie ou l'explosion d'une pépite : Plus de trois saisons aux Pays-Bas pour se faire un nom et devenir l'un des meilleurs passeurs du continent. Jusqu'à taper dans l’œil des recruteurs rémois pour notre plus grand bonheur ! 

 

Edson Arantes do Zeneli.

 

Vol 747 pour Pristina.

 

IV - L'aigle qui tombe à pic : Dès l'âge de 15 ans, Arbër s'est retrouvé complètement indécis lorsqu'il a été appelé par le pays natal de ses parents, avant même que le Kosovo ne devienne membre de la FIFA. Il déclara sur le site de la Fédération Internationale "Je ne savais pas vraiment ce que je voulais à ce moment-là, puis au bout d'un certain temps, j'ai ressenti que c'était la bonne décision. Je l'ai senti au plus profond de moi et j'ai foncé. Rien depuis ne m'a fait regretter ma décision." Après des débuts compliqués (0-6 contre la Croatie), Zeneli est le fer de lance d'une formation qui a remporté son groupe de Ligue des Nations. Élu Joueur kosovare de l'année 2018, il compte bien marcher tout autant sur 2019 !

 

Que des numéros 10 dans ma team...

 

One, Two, Three, Viva l'Algérie ?

 

Noël Le Graet, Arbër Zeneli et Frédéric Thiriez (sans moustache ça surprend toujours).

 

Le mec a déjà la grosse tête...

 

V - A star is born : Une première victorieuse contre l'Olympique de Marseille, quelques miettes à Toulouse avant ce qu'on attendait tous. Accélérations, percussions, dribbles et autres passes magiques. La palette du technicien régale déjà et porte le Stade de Reims vers les sommets. A 24 ans seulement, il compte 166 matchs en club pour 36 buts et 41 passes, 49 rencontres internationales des - de 17 ans suédois aux A kosovares pour 13 buts. I pamasë !

 

La nouvelle star... et Valère Germain.

 

Champagne !

@OdaïrFortès7Fan

Photos et informations : Fédération Suédoise de Football, Ivan Da Silva, Bildbyran, l'Union, Patrick Söderstrom, Voetbalzone, Keystone, Shqiperia.ch, Fifa.com et Transfertmarkt.fr.