Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AlaRemoise.over-blog.com
AlaRemoise.over-blog.com
Menu
Mitchell van Bergen, la montagne de Reims

Mitchell van Bergen, la montagne de Reims

En Néerlandais "van bergen" veut dire "des montagnes". Passer de l'honnête Eredivisie à la Ligue 1 vous fait gravir une étape dans votre carrière. La perspective de jouer contre un PSG XXXL avec l'arrivée de Messi a peut-être aussi aiguiller Mitchell dans son choix. En effet, le club de deuxième division anglaise de Middlesbrough pensait tenir la corde. A un an de la fin de son contrat, MVB (mêmes initiales qu'un certain Marco Van Basten) rejoint donc le Stade de Reims en provenance de Heerenveen pour un montant oscillant entre 1.2 et 1.95 millions€ bonus compris, incluant 10% à la revente d'après la source néerlandaise @SecondSCH sur Twitter.

Mais qui est donc ce jeune ailier droit, capable de déborder sur son bon pied comme utiliser son pied gauche, ambidextre de son état ?

Né le 27 Août 1999 à Oss dans l'est des Pays-Bas a été formé à Willem II dès ses 8 ans. Il y jouera jusqu'en 2015 sans y jouer professionnel.

Mitch van Bergen poursuit alors sa formation au Vitesse Arnhem où il signera son premier contrat professionel en 2015. Il fera ses débuts en Eredivisie à 16 ans et y remportera la Coupe des Pays-Bas !

On peut donc être swagg en robe de chambre...

Il y disputera 37 matchs pour 6 passes décisives avant de rejoindre le SC Heerenveen en 2018 pour 500.000€. Parfois associé à Zeneli, il gagnera véritablement sa place de titulaire suite au départ du suédo-kosovar au Stade de Reims à l'hiver 2019.

Coeur sur toi Mitch !

99 matchs, 17 buts et 10 passes décisives plus tard, le voici débarquant au Stade de Reims (contrat de 4 ans) pour faire oublier son ex-comparse Zeneli et dynamiser un secteur offensif aussi jeune mais n'ayant pas une centaine de matchs professionnels comme lui dans les jambes. Il doit clairement amener une concurrence à Mathieu Cafaro en apportant sa vitesse au jeu de mouvement prôné par Oscar. Avec Kebbal et Mbuku s'il reste, le technicien espagnol aura de quoi proposer un jeu offensif supersonique avec ces trois joueurs de moins d'1m70. De là à être le barça rémois on va pas s'enflammer !

Performant depuis ses 16 ans aux Pays-Bas, le néo-champenois compte une unique sélection espoir remontant à 2019. La concurrence au poste d'ailier est monstrueuse chez les Oranje, formation à la Rinus Michels et à la Johan Cruyff en 4-3-3 oblige. N'en reste pas moins un joueur vire-voltant qui devra hausser son niveau pour répondre aux exigences de la Ligue 1, en pleine révolution footballistique avec des coachs joueurs et novateurs. Welkom Mitchell !

Van Bergen, le nouveau TGV rémois ?

OdaïrFortès7Fan pour @A_LaRemoise sur Twitter

Photos : WillemII, Vitesse, Heerenveen, Stade de Reims et KNVB